EALA : enquête dans la fermeture des frontières entre le Rwanda et le Burundi

Redigé par IGIHE
Le 9 août 2016 à 04:07
Visites :
56 2

Le Président de l’Assemblée Législative de l’Afrique de l’Est (EALA), M. Daniel Kirenga, a rendu visite au Président du Sénat rwanda, M. Bernard Makuza. Les deux personnalités ont discuté sur la décision prise récemment par le gouvernement burundais d’interdire la libre circulation des personnes et des biens entre le Rwanda et le Burundi.

Cette décision a été rendue publlique par M. Joseph Butore, Vice Président de la Républlique du Burundi, alors qu’il venait de participer aux travaux communautaires dans la Province burundaise de Cibitoke au Nord Ouest, frontalière avec le District rwandais de Rusizi.

Depuis lors plus de commerce frontalier, les agences de transport assurant le service entre les deux pays ont été fermées.

Les deux personnalités publiques se sont promis de travailler sur cette question :

"J’ai entendu dire que les échanges commerciaux frontaliers entre le Rwanda et le Burundi ont été stoppés. Nous, le Parlement EALA, allons nous pencher sur cette question pour pllus amples investigations. Nous avons un département chargé de l’a promotion du commerce et des investissements au sein de l’espace EAC. Ce département veille à la libre circulation des personnes et des biens dans les six pays qui forment la Communauté. Cette violation du protocolle EAC par le Burundi doit cesser", a déclaré à la Presse Daniel Kirenga qui entend protéger le droit aux échanges transfrontaliers des citoyens des pays membres de l’EAC que sont le Burundi, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l’Uganda.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité