District Burera (Nord) : Plus de Cent arrêtés dans un trafic de drogue

Redigé par NDJ
Le 28 décembre 2017 à 03:53

La Police Nationale du Rwanda a paradé 116 trafiquants de drogue dans le District de Burera au Nord du Pays ce 27 décembre 2017.

Au cours de cette parade, plusieurs substances apparentées à la drogue ont été brûlées.
"Depuis qu’on a commencé cet exercice de perquisition et de saisie de substances psychotropes, une personne est morte en tantant de s’opposer violemment aux forces de l’ordre. Ce n’est pas bon d’opposer une violence à la Police. Ca ne me plaît pas mais nous appelons tous les Rwandais à se désolidariser du commerce et de la consommation de la drogue", a dit l’inspecteur Général de Police Emmanuel Gasana
qui avait tenu à faire le déplacement dans ce district frontalier avec l’Uganda et où en sa présence ont été incinérés plusieurs milliers de sachets en plastique de liqueur illégale Waragi et un gros volume d’opium, le tout valant 10.7 millions de francs.

L’Inspecteur Général de Police était en compagnie du Ministre de la Bonne Gouvernance, Francis Kaboneka. Il a mis en garde les gens qui s’adonnent aux activités de contrebande disant qu’il sait bien que le long de la frontière rwando ugandaise il y a quelque 80 passages secrets par où passent ces marchandises prohibées mais que la Police Nationale est là pour réprimer ces contrebandiers.

"Nous ne pouvons pas être fermes dans notre voie de développement au cas où il y des jeunes gens qui trouvent dans la drogue un business, encore moins ceux qui la consomment",a dit le Ministre Kaboneka.

Les personnes prises en flagrant délit de possession de cette drogue ont avoué leurs infractions et ont juré de ne plus refaire ce business. Il leur a été promis de comparaître devant le juge pour être légalement sanctionnés.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité