Des enfants de rue dansla ville de Muhanga : la Maire dément

Redigé par I.M
Le 3 février 2018 à 12:30

Certains enfants de district de Muhanga affirment passer la nuit dans les égouts, mais la Maire Béatrice Uwamariya dément cette assertion. Pour elle ces enfants qu’on observe dans les rues de Muhanga font des courses et des emplettes pour leurs parents, a confié à la presse la Maire en fin de cette année 2017 disant le contraire de ce que déclare ces enfants qui affirment venir de lointains villages pour mendier argent et nourriture pour, à la tombée de la nuit, dormir dans les caniveaux et autres égouts.

La Maire Uwamariya persiste :”Je cause souvent avec ces enfants. J’y verrais un problème s’il s’agissait d’enfants ayant abandonné l’école. Un enfant que j’ai interrogé m’a affirmé qu’il ne vient en ville qu’après la classe. ‘Oú se trouvent tes parents ?’, lui ai-je demandé. ‘J’habite Rutenga, m’a-t-il répondu. Même les enfants qui habitent dans cette ville te montrent un endroit du doigt, chez eux ; histoire de montrer qu’ils ne sont pas loin de chez eux ; ajoutant que leurs parents s’occupent à de petits boulots de porte-faix ; que, eux, ils viennent en ville parce qu’ils n’ont rien à faire chez eux. C’est quand on les envoie acheter du sel, qu’ils profitent pour aller mendier des sous.”

Pourtant, un enfant interrogé par TV One, a indiqué qu’il est originaire de Shyogwe (un secteur rural du District Muhanga), qu’il réside en ville depuis longtemps, et qu’il passe ses nuit dans des rigoles.

Cet enfant affirme qu’il a abandonné l’école à l’âge de 12 ans, mais que s’il trouvait un bienfaiteur qui l’aiderait a regagner l’école qu’il a quitté alors qu’il était en deuxième année du primaire, cela lui ferait plaisir. Son grand frère qui le battait chaque fois qu’il rentrait ivre, tard dans la nuit, serait à l’origine de sa désertion de la maison. Il dit survivre grâce au bon vouloir des passants, auprès desquels il mendie. Il affirme ne pas se souvenir de la date de son arrivé à Muhanga.

Cependant, les dirigeants du district indiquent que le problème d’enfants de rue n’est plus aigu comme avant, depuis qu’ils ont pris des mesures de restituer les enfants arrêtés à leurs familles.
Source : hanga.rw


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité