Arrêtés pour contrebande et entree illegale de fripperies

Redigé par IGIHE
Le 24 janvier 2018 à 03:41

Deux personnes ont été arrêtées par la Police l’une à Gisagara (Sud du Pays) et l’autre à Rubavu (au Nord Ouest) et a saisi sur elles douze ballots de friperies de contrebande, ce 23 janvier 2018.

« Nous étions renseignés par les citoyens que ce monsieur s’adonne à une telle contrebande. Nous avons monté une opération pour le prendre en flagrant délit. C’est fait. Nous avons arrêté trois de ses porteurs et saisi les ballots d’habits qu’ils portaient sur leurs têtes », a dit CIP Emmanuel Kayigi, Porte parole régional de la Police en province du Sud frontalière avec le Burundi, ne se décidant pas de dire de quel pays ces ballots venaient.

« Le contrebandier est Rwandais mais il a une chaîne de fournisseur opérant dans un autre pays », a-t-il dit indiquant que l’auteur de ce coup est en garde à vue à la Station de Police de Nyanza.

Une autre contrebande de friperies a été détectée un peu plus au nord ouest du Rwanda, dans la ville de Rubavu frontalière avec la ville de Goma. Un jeune homme de 38 ans, auteur de ce commerce illicite, a été arrêté en possession de 4 ballots.

Face à la cherté des friperies sur le marché rwandais dont les autorités découragent ce type de commerce pour mieux consommer neuf et produit localement, l’introduction clandestine de ces habits usagers à partir des pays voisins se révèle être une opportunité d’enrichissement illicite.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité