Algérie : la crise des bijoutiers

Redigé par igihe
Le 4 janvier 2017 à 10:09
Visites :
56 2

En Algérie, le projet de loi de finances 2017 présenté par le gouvernement réglemente encore plus les importations, pour pallier la baisse des revenus de l’Etat. Parmi les produits régulés il y a l’argent. Ce métal n’est plus importé officiellement depuis plus d’un an. Conséquence collatérale : c’est la crise pour les artisans bijoutiers. Sans matière première, ils ne peuvent plus travailler.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité