Algérie : la crise des bijoutiers

Redigé par igihe
Le 4 janvier 2017 à 10:09

En Algérie, le projet de loi de finances 2017 présenté par le gouvernement réglemente encore plus les importations, pour pallier la baisse des revenus de l’Etat. Parmi les produits régulés il y a l’argent. Ce métal n’est plus importé officiellement depuis plus d’un an. Conséquence collatérale : c’est la crise pour les artisans bijoutiers. Sans matière première, ils ne peuvent plus travailler.
avec (...)

En Algérie, le projet de loi de finances 2017 présenté par le gouvernement réglemente encore plus les importations, pour pallier la baisse des revenus de l’Etat. Parmi les produits régulés il y a l’argent. Ce métal n’est plus importé officiellement depuis plus d’un an. Conséquence collatérale : c’est la crise pour les artisans bijoutiers. Sans matière première, ils ne peuvent plus travailler.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité