IGIHE.com \BB Economie
Pourquoi le franc se dévalue M. le Gouverneur de la BNR ?
Publié le 26-08-2016 - à 13:40' par IGIHE

Le Gouverneur de la BNR a exposé un rapport de l’Etat de l’Economie rwandaise dans son deuxième semestre de l’année fiscale 2015-2016. Il a montré que l’évolution de l’économie rwandaise autant que l’économie mondiale, est lente due à la récession économique. Il a montré que les projections qui étaient attendues quant aux PIBs des pays n’ont pas été atteintes au vu de l’état de la chute des prix des matières premières sur le marché international.

Il a montré qu’en 2016, les pays développés ont vu une augmentation de 1.8% de leurs PIBs alors qu’il avait été prévu une croissance de 1.9 en Avril 2016 et de 2.2% en septembre 2015.

Les pays émergents et autres en voie de développement subissent des conséquences de ce ralentissement économique de la Chine, a-t-il indiqué parlant de pays qui réalisent de grandes exportations. Il a montré que la croissance de ces pays est de 4.1% au lieu de 4.5% qui étaient prévus.

« De janvier à Juin 2016, le Rwanda a accru de 16.5% le volume de ses exportations. Pourtant les recettes y relatives ont diminué de 2.4% soit 268.6 millions de dollars alors qu’il avait réalisé des revenus de 275.12 Millions de dollars dans le premier semestre de 2015. La chute des cours mondiaux des métaux précieux, -36.6%, du thé, -5.7%, du café,-9.2% et autres -0.9% explique ces prestations.

Des réexportations 54.1% », a dit John Rwangombwa, le Gouverneur de la BNR étalant des chiffres de 1171.25 millions de dollars d’importations ayant augmenté de 3.3% pour 2016 par rapport à 1134.50 millions de dollars d’importations pour l’an 2015.

Le ciment, le sucre, le blé et le riz sont des items qui ont un grand pourcentage (98.3%) d’importations au cours du 1er semestre 2016.

Les exportations de café, thé et pierres précieuses ont fait dans la même période sous étude, des recettes de 92.4 millions de dollars alors qu’elles étaient de 119.7 millions de dollars en 2015.

Dans la même période, le commerce informel transfrontalier avec des pays voisins a évolué positivement comme il était prévu. Il s’est accru de 28.3% avec des rentrées de 66.2 millions de dollars au moment où dans l’an 2015, ce commerce a fait 51.6 millions de dollars de recettes.

Une dévaluation du franc rwandais

Les autorités de la BNR montrent que, partant de décembre 2015, le franc rwandais s’est dévalué de 6.9% par rapport au dollar américain et de 9.4% par rapport à l’Euro. Elles expliquent ce phénomène par le faible volume des exportations et du gros volume des importations qui nécessitent beaucoup de dépenses de dollars.

« Nous n’opérons pas de façon isolée. Nous évoluons dans un marché économique international. Une monnaie acquiert de plus en plus de valeur de par le fait de la quantité des exportations réalisées par une société donnée. Et quand cette monnaie n‘évolue pas qualitativement, l’économie se porte mal », a-t-il dit.

Des projets d’investissement attendus dans le domaine de la production du riz et du sucre, du blé d’ici 2018 portent à espérer une bonne santé du franc rwandais d’ici 2020, a ajouté le Gouverneur citant quelques-unes des mesures permettant l’accroissement des exportations du Rwanda.


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!