IGIHE.com \BB Economie
Le Rwanda promet l’éradication de l’indigence d’ici 2020
Publié le 4-11-2016 - à 08:37' par IGIHE


Le Ministre rwandais de l’Economie et Finance, Amb. Claver Gatete, a fait une sortie très remarquée lors de la signature ce jeudi 3 novembre 2016, d’un accord avec l’IDA de 95 millions de dollars destinés à la lutte contre la pauvreté dans le pays.

Selon le Ministre tous les programmes entrepris dans le cadre du vaste projet d’éradication de la pauvreté endémique tendent vers la suppression complète de l’indigence économique en 2020.

Pour Claver Gatete, le Programme GIRINKA (Une-Vache-Une-Famille) commencé en 2006 a fait que 3 ans après, 650.000 Rwandais sont sortis du seuil de pauvreté, donc de l’indigence. Cela a été une riche expérience pour savoir ce qui peut provoquer des changements économiques positifs et où il faut renforcer la capacité, a dit le Ministre.

"Ce prêt de la Banque Mondiale apportera un concours à divers programmes luttant contre la pauvreté des citoyens. Il permettra en outre la création d’un Observatoire de lutte contre la pauvreté avec au centre une banque de données active dite Management Information System (MIS)", a dit le Ministre.

Le Représentant Résidant de la Banque Mondiale pour le Rwanda, Yasser Gammal, a montré sa satisfaction pour la BM qui a contribué pour 260 Millions de dollars au renforcement de capacité pour les classes sociales pauvres durant ces dernières années.

Montrant l’importance de ce prêt, le Ministre Gatete :

"Nous faisons tout, nous appuyons financièrement les classes sociales des indigents et autres classes sociales pauvres pour qu’elles éradiquent la pauvreté. Il y a une catégorie d’indigents à qui on donne de l’argent comptant. Il y a ceux qui se mettent en groupes solidaires pour bénéficier de petits emprunts d’Umurenge SACCO pour qu’ils créent leurs propres businesses pour qu’à la fin ils donnent de l’emploi à un plus grand nombre d’autres citoyens", a-t-il dit avant de donner des chiffres édifiants :

"Si ces 5 dernières années, ils ont été 24.5% à quitter le seuil de pauvreté et que pour la seule année 2015 ils ont été 16.3% de Rwandais à passer le seuil, ont comprend qu’à l’orée 2020, en maintenant le rythme et la volonté, le seuil de pauvreté sera dépassé pour tous les Rwandais".

Les statistiques près le Secrétariat d’Etat aux Affaires Sociales rattaché au Ministère du Local Government montrent que de 2 millions de Rwandais indigents d’il y a 5 ans, ils sont rendus à 1.3 millions actuellement.

Cependant, les commentaires disent que de l’indigence à un niveau de pauvreté passable, les Rwandais n’ont pas totalement vaincu la pauvreté. Les stratégies mises en place sont d’évaluer avec exactitude les différents niveaux de pauvreté et d’asseoir une méthodologie de combattre cette pauvreté.

"Le prêt en question aidera à mettre sur pied des indicateurs vérifiables de l’évolution des citoyens dans leur lutte contre la pauvreté", a dit Claver Gatete.

De son côté, Dr Alvéra Mukabaramba, Secrétaire d’Etat aux Affaires Sociales, critique le mode d’évaluation traditionnel de la pauvreté.

"Un citoyen produisait le nécessaire pour sa survie et s’estimait satisfait. Cela allait de pair avec le nombre de jours et d’heures qu’il prestait : 47 heures. Nous allons sensibiliser les citoyens pour qu’ils prestent au moins 70 heures par semaine. Et puis, à ces fermiers qui travaillent pour eux mêmes, nous allons les accompagner pour le changement souhaité. Nous allons lui offrir du petit bétail. Au cas où il sait concevoir des projets économiques, nous l’accompagnerons dans leur financement", a dit Dr Mukabaramba.

Le Ministre Gatete tient à l’ascension des Rwandais quittant telle catégorie de pauvreté à telle autrepour à la fin éradiquer complètement cette pauvreté. Il promet moyennant financement, créer un pool de monitoring et de suivi pour tout le pays.

Il nourrit beaucoup d’espoir à ce sujet surtout que la BM a promis 730 millions de dollars dans 3 ans pour le secteur de gestion des fonds publics, énergie, gouvernance ; avec possibilité de revoir ce montant à la hausse.

Dr Alvéra Mukabaramba, Secrétaire d’Etat aux Affaires sociales

Yasser Gammal, Representant Résidant de la BM au Rwanda


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!