La Libye va reprendre ses exportations de pétrole (compagnie)

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 15 septembre 2016 à 02:04
Visites :
56 2

La Libye va reprendre ses exportations de pétrole après le retour au calme dans le Croissant pétrolier où les principaux terminaux avaient été pris par les autorités rivales au gouvernement d’union, a annoncé jeudi la Compagnie nationale de pétrole (NOC).

La NOC a indiqué que les exportations de brut allaient "reprendre immédiatement à partir des terminaux de Ras Lanouf et Zoueitina", ainsi que des ports de Brega et d’Al-Sedra.

La gestion de ces quatre installations a été remise mercredi à la NOC par les forces loyales aux autorités basées dans l’Est qui les avaient conquises depuis dimanche.

Ce retour au calme a permis à la NOC d’annoncer jeudi la levée de "l’état de force majeure sur tous les ports du Croissant pétrolier", ouvrant ainsi la voie à la reprise des exportations.

L’état de "force majeure", invoqué dans des circonstances exceptionnelles, permet une exonération de la responsabilité de la NOC en cas de non-respect des contrats de livraison de pétrole.

En 2013, cette mesure avait été décrétée sur plusieurs sites pétroliers parce que la NOC s’était trouvée incapable d’honorer ses contrats de brut à ses clients.

La NOC a affirmé qu’elle restait loyale au gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par l’ONU et qui siège à Tripoli. Elle a toutefois précisé qu’elle appliquait "les instructions données par le Parlement" basé dans l’est et qui soutient les autorités parallèles.

La Libye a un besoin pressant de relancer son secteur pétrolier, sa principale ressource économique. Sa production de brut a été divisée par cinq depuis 2010, alors que le pays dispose des plus importantes réserves pétrolières d’Afrique (estimées à 48 milliards de barils).

AFP


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité