IGIHE.com \BB Economie
Contrôle de l’Action gouvernementale : Claver Gatete convoqué sur les taux d’intérêt bancaires élevés
Publié le 16-11-2016 - à 10:15' par IGIHE

Le Parlement rwandais a commencé ce mardi 15 novembre 2016 à examiner un projet de loi d’amendement de la loi régissant la procédure bancaire lui soumis par le Ministère de l’Economie et Finance.

Les députés ont été étonnés de voir que le projet en question ne comporte aucun article recommandant la baisse des taux d’intérêt bancaires sur les prêts jugés exorbitants par l’opinion publique.

Le Député Bamporiki Edouard puis l’Honorable Mukayuhi Constance ont demandé que la clause fixant un taux d’intêrêt maximal revu à la baisse à ne pas dépasser par les banques commerciales soit incluse dans le projet.
Le Ministre a expliqué l’impossibilité d’une telle clause surtout que l’épargne publique n’est pas suffisante et que les banques prêtent l’argent aux particuliers après l’avoir, elles aussi, contracté auprès des tiers à des taux donnés.

Cette question des taux d’intérêt élevés avait été évoqué lors du passage du Gouverneur de la Banque Centrale, John Rwangombwa devant les parlementaires rwandais montrant que la fixation de taux d’intérêt perturberait le marché bancaire, que les épargnants rwandais sont moins nombreux que les demandeurs de crédits, que très peu d’institutions locales dont RSSB (Rwanda Social Security Fund) prêtent aux Banques commerciales locales à des taux allant de 8 à 10%.

Les intérêts bancaires actuels vont de 15% à plus de 18%. Le ministre trouve que cette marge commerciale est normale surtout que les fonds propres à ces baanques ne sont pas suffisants.

"Dire que les banques commerciales locales réalisent des profits faramineux, c’est trop dire. Par contre les profits qu’elles réalisent sont minimaux. Ces profits cont évalués à 13% au moment ou ailleurs ils sont 20%. Nous sommes intéressés à ce qu’elles réalisent des profits confortables pour que nous puissions accueillir davantage des investisseurs de plus en plus nombreux", a confié aux députés le ministre Claver Gatete qui ne les a pas convaincus car, pour eux, les taux d’intérêt élevés impactent négativement sur le développement socio économique du Pays.


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!