Une loi sur l’homosexualité ne serait pas actuellement opportune- Député Nkongori

Redigé par IGIHE
Le 13 décembre 2016 à 06:58
Visites :
56 2

Le député Laurent Nkongoli était invité à une rencontre organisée par l’Association Never Again à l’occasion de la journée internationale des droits humains hier le 12 décembre.

Parmi les questions lui posées par les jeunes rassemblés à cette fonction, la question d’une loi sur l’homosexualité qui tarde à être adoptée par le législateur rwandais.

Le député leur a dit que l’homosexualité n’est pas une question nationale. "Les députés sont des mandataires du peuple. Ils ne votent pas une loi parce que des média BBC, VOA ou Human Rights font référence à un phénomène d’actualité ailleurs. Nous élisons une loi quand il y a nécessité", a dit le député qui dit avoir assailli par une foule de journalistes qui l’ont trouvé au Centre ville de Kigali, tout près de chez Venant.

"Ils m’ont demandé si une loi sur l’homosexualité allait passer en plénière du Parlement", a-t-il dit et, pour argument massu montrant que cette loi n’est pas du tout opportune, il leur a demandé de tendre un micro trottoir aux passagers attendant leurs bus dans la gare routière d’à côté et qu’ils recueillent les opinions de ces derniers sur l’homosexualité et qu’ils viennent lui faire part des résultats.

"Au retour, les journalistes m’ont dit que les personnes interviewées récusaient cette pratique sexuelle déviante", a dit le député.

En effet, dans la société rwandaise, les homosexuels sont pris pour des tarés culturels. La plupart de ces derniers se cachent soigneusement pour faire leurs rapports sexuels.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité