Uganda : Arrestation d’ activistes contre une nouvelle campagne présidentielle de Museveni

Redigé par IGIHE
Le 19 septembre 2017 à 02:19
Visites :
56 2

La Police nationale ugandaise vient d’arrrêter 10 Jeunes gens soupçonnés de faire une anti campagne présidentielle contre un nieme mandat de Museveni

Emirian Kayima, le Porte parole de la police ugandaise a confirmé cette arrestation arguant que ces jeunes gens distribuaient des prospectus appelant la population à se révolter contre une quelconque reconduction legalisee du Président Kaguta Museveni à la tête de l’Uganda. Ces prospectus appelaient les citoyens à refuser de cautionner l’amendement de la Constitution ugandaise pour permettre à museveni un auttre mandat.

"Ces jeunes ont formé un attroupement et conduit un meeting non autorisé. Ils n’ont pas deposé à la Police un préavis de manifestations et dire qu’ils veulent rencontrer les citoyens", a dit à l’agence Reuters le Porte Parole de Police lui confiant que ces jeunes sont actuellement sous interrogatoire dans la salle de Police.

Au pouvoir depuis 1986, le Président Yoweli Museveni, 73 ans, est soupçonné vouloir se faire reconduire au pouvoir pour la Présidentielle de 2021 alors que la Constitution ugandaise limite à 75 ans d’âge pour tout candidat présidentiel ambitieux d’occuper la haute magistrature ugandaise.

Il est donc question d’amender l’article 102 de la Constitution auquel s’opposent de grandes sections de l’opinion publique ugandaise dont les étudiants de l’Université de
Makerere qui, pour etre dispersés, la semaine dernière, la Police a duû tirer en l’air.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité