Rapport mondial sur la parité du genre : Le Rwanda se hisse à la 4ème place dans le monde

Redigé par IGIHE
Le 4 novembre 2017 à 10:59

L’édition 2017 du “rapport mondial sur la parité” du Forum Économique Mondial observe, pour la première fois, un creusement des inégalités entre les genres à l’échelle mondiale. Bon point pour le Rwanda qui se hisse à la 4ème place.

Le Rapport mondial sur l’écart entre les sexes de 2017 a classé le Rwanda au premier rang sur le continent africain et au quatrième rang mondial dans l’égalité hommes-femmes.

Selon le rapport publié jeudi par le World Economic Forum (WEF), le Rwanda arrive en première position dominée par les pays occidentaux.

L’Islande est en tête de liste, la Norvège est à la 2ème place, la Finlande à la 3ème place, le Rwanda à la 4ème place et la Suède à la 5ème.

Aucun pays n’a réussi à combler complètement l’écart entre les sexes dans tous les secteurs, mais l’Islande, la Norvège, la Suède, le Rwanda, le Nicaragua et la Slovénie ont réussi à réduire cet écart à plus de 80%.

Le rapport présentait 144 pays et portait sur quatre secteurs, à savoir l’égalité des sexes dans le développement économique, l’éducation, la santé et la politique.
"Le Rwanda continue d’augmenter régulièrement depuis son entrée dans l’Index et a maintenant fermé 82% de son écart global entre les sexes, marquant de justesse derrière la Finlande", peut-on lire dans le rapport.

Le rapport indique que les progrès du Rwanda sont principalement dus aux progrès continus de son score sous-indice sur la participation économique et les opportunités, grâce à l’amélioration de la parité des revenus professionnels estimés et, en particulier, à une réduction significative du nombre de femmes occupant des postes ministériels.

"Dû au fait qu’il est le pays avec la plus grande proportion de femmes au parlement dans le monde (64%), il avance de cinq places sur le sous-indice d’autonomisation politique, où il est maintenant classé à la troisième mondial", lit-on dans ce rapport.

Le rapport n’indique pas seulement les progrès réalisés par le Rwanda en termes d’égalité hommes-femmes, mais aussi en matière de santé.

D’autre part, le rapport indique que l’Afrique subsaharienne est caractérisée par une forte participation des femmes au marché du travail, avec neuf pays d’Afrique subsaharienne dans le top 20 mondial sur cet indicateur.

Le Mozambique, le Burundi, le Malawi et le Rwanda affichent une plus forte représentation des femmes dans la population active que les hommes, ce qui se traduit par une moyenne régionale élevée dans le sous-indice Participation économique et opportunités.

Le rapport indique que le Rwanda consolide sa position en tant que le seul pays de la région africaine classée parmi les dix premiers mondiaux.

Les autres pays africains montrent aussi quelques progrès. Il y figure la Namibie qui est à la 13ème place sur l’échelle mondiale, l’Afrique du Sud à la 19ème place, le Burundi à la 22ème place, le Mozambique à la 29ème place, l’Ouganda à la 45ème place, la Tanzanie à la 68ème et le Kenya à la 76ème place.

Les États-Unis d’Amérique ont été classés 49ème, Russie 71ème, la Chine 100ème sur l’échelle mondiale. Le dernier sur la liste est le Yémen.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité