Ouganda : les défis économiques permanents des Sud-Soudanais
Publié le 21-09-2016 - à 12:09' par IGIHE

En Ouganda environ 250 000 réfugiés sont des Sud-Soudanais. Près de 90 000 ont traversé la frontière depuis la reprise du conflit en juillet. Une situation de crise que le UNHCR et l’Etat tentent de prendre en charge au mieux. Si chacun a son histoire personnelle et fait face à des problématiques différentes qu’ils soient réfugiés ou encore au pays, tous font face à des difficultés économiques d’une manière ou d’une autre.

Emmanuel est arrivé dans le camp de réfugiés d’Adjumani au mois de juillet. Que ce soit au Soudan du Sud ou ici, son principal problème est de trouver une activité rémunérée. « Il y en qui sont prêts à vendre leurs biens afin de s’acheter de la nourriture sur le marché. C’est vraiment difficile. Pour l’instant, je n’ai rien, je reste chez moi. Je n’ai rien à faire. Pas de travail », se désole-t-il. « Le travail qui est donné par les agences va prioritairement aux nationaux. Il n’y a pas beaucoup d’attention portée aux réfugiés en ce qui concerne le travail », déplore le réfugié.

Pour gagner un peu d’argent, Emmanuel a trouvé une solution. Il fait quelques travaux manuels sur le marché, creuse des trous pour des latrines par exemple et installe des abris pour d’autres réfugiés.

Rfi


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!