Le Ministre malien de la Justice et des Droits de l’Homme a visité la CNLG

Publié par Igihe.com
Le 10 mars 2017 à 11:54
Visites :
56 2

Le Ministre malien de la Justice et des Droits de l’Homme, Mamadou Ismaila Konaté, a effectué une visite de courtoisie à la Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG), où il a été reçu par le Secrétaire Exécutif de la Commission, Dr Jean-Damascène Bizimana.

Selon la CNLG, le Secrétaire Exécutif a expliqué au Ministre malien l’histoire du Génocide perpétré contre les Tutsi. Il lui a dit que le Génocide perpétré contre les Tutsi en 1994 était le résultat de la mauvaise politique semée par le système colonial et perpétué par les régimes qui se sont successivement installés après l’indépendance.

Par ailleurs, il a ajouté que les juridictions Gacaca ont contribué à rendre justice et à réconcilier les Rwandais. A ce sujet, il lui a dit que les archives des juridictions Gacaca sont actuellement en cour de numérisation pour une meilleure préservation.

Il a cependant rappelé que certaines personnes condamnées par Gacaca ou non encore jugées sont toujours en fuite, ce qui, selon lui, nécessite une coopération pour les appréhender et les juger.

Ils ont également discuté de la libération anticipée de certains génocidaires reconnus coupables par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) détenus au Mali sans consulter le Rwanda.

Ils ont dit que la libération anticipée des condamnés pour Génocide comme Ferdinand Nahimana et l’abbé Emmanuel Rukundo est une violation délibérée des règles internationales dont le statut même du mécanisme résiduel des tribunaux pénaux internationaux.

"Le fait que le Rwanda n’ait pas été consulté pour la libération anticipée des génocidaires détenus au Mali est choquant. Il s’agit manifestement d’une violation des procédures du mécanisme puisque les parties concernées n’ont pas été consultées ", a déclaré le ministre Mamadou Ismaila Konaté.

"Un traité devrait être signé entre le Rwanda et le Mali afin que les deux pays puissent contrecarrer des décisions sans scrupules qui banalisent le Génocide ", a suggéré le Ministre Mamadou Ismaila Konaté.

Le Ministre qui est dans le pays pour une tournée d’étude et de consultation de cinq jours a déclaré que les deux pays sont axés sur la construction de relations de qualité et que sa visite est destinée à apprendre de ce que le Rwanda a réalisé dans le secteur de la justice.

Avec rnanews.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité