Urgent

La Cour se prononce contre l’extradition du présumé génocidaire Murekezi du Malawi

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 16 février 2017 à 10:56
Visites :
56 2

La Cour de la ville Lilongwe au Malawi s’est prononcée contre la demande d’extradition du présumé génocidaire Vincent Murekezi,un Rwandais résidant au Malawi.

Le Juge Steven Kayira, statuant sur le cas a déclarant que le Rwanda et le Malawi n’ont pas signé un traité mutuel d’extradition. Le Procureur de la République du Malawi a soulevé les arguments selon le principe de rendre justice sur le lieu où le crime a été commis mais aussi sur le fait que le Malawi et le Rwanda sont tous deux membres du Commonwealth dont les textes fondateurs, en leur art.3, stipulent que le Ministre habilité peut extrader des présumés auteurs de meurtres et assassinats y compris le crime de génocide.

L’avocat de Murekezi, Wapona Kita, a confié à la presse que l’objet du procès de Murekezi est débattu dans l’esprit de la loi du Malawi et du prescrit de la procédure d’extradition vers d’autres pays d’un sujet de justice. La procédure veut que le Ministre des Affaires étrangères donne le go-ahead de cette extradition. L’avocat dit que cette clause ne sied pas dans le cas d’espèce dans l’absence de traité d’extradtion entre les deux pays.

Kita évoque la non rétroactivité de la loi malawite si on se réfère aux provisions de la loi de 1998 encore que le Malawi n’a pas prévu la répression du génocide et le Rwanda dans les dispositions de ladite loi.

Dans sa plaidoirie, il a dit que la loi malawite insiste sur la sensibilisation des dirigeants dont les ministres à visiter le Rwanda pour qu’ils prennent une décision consensuelle sur le Rwanda.

L’avocat de Murekezi a eu gain de cause sur ce sujet. Le Juge a déclaré qu’il continuera à poursuivre le prévenu pour des crimes de corruption.

Le ministère public malawite a confié à la presse à l’issue de la séance qu’il reviendra à la charge au moment où les deux pays auront signé le traité d’extradition.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité