L’ONG Haguruka à la pointe de la lutte contre les violences faites aux femmes

Redigé par NDJ
Le 3 décembre 2017 à 04:45

L’ONG Haguruka vient de declarer que certaines femmes- mères de familles exposent leurs enfants comme preuves de violences leur faites par leurs maris. Cela a pour consequence l’éclatement des familles, le phenomena enfants de la rue et la consommationde drogues par les jeunes désabusés .
A l’occasion de la Quinzaine internationale de lutte contre les violences faites àla jeune fille et à la femme du 25 novembre au 10 décembre, cette ONG a déployé une campagne de plaidoyer en la matière. Pour cela, (...)

L’ONG Haguruka vient de declarer que certaines femmes- mères de familles exposent leurs enfants comme preuves de violences leur faites par leurs maris. Cela a pour consequence l’éclatement des familles, le phenomena enfants de la rue et la consommationde drogues par les jeunes désabusés .

A l’occasion de la Quinzaine internationale de lutte contre les violences faites àla jeune fille et à la femme du 25 novembre au 10 décembre, cette ONG a déployé une campagne de plaidoyer en la matière. Pour cela, elle mène une campagne de sensibilisation contre ces violences dans les secteurs Ndera, Bumbogo et Rusororo, quartiers périphéiques Est de la Ville de Kigali.

Comment fait-elle sa plaidoirie ? Partout où ses agents sensibilisateurs passent, ayant constaté l’exixtence de ces violences dans les familles, elle alerte les organes nationaux de protection de la jeune fille et de la femme tel que le GMO (Gender Monitoring Office) pour intervention. Des bureau d’avocats sont également saisis pour des cas qui s’imposent.

Au cours de cet exercice, Haguruka a constaté que quand les violences familiales éclatent dans les ménages, les enfants en souffrent trop au point de ne pas savoir ce qui leur arrive.

Pour Me Munyankindi de Haguruka, “quand les violences familiales éclatent, les enfants quittent le domicile pour se constituer enfants de la rue”.

Constatant ce défi, Me Munyankindi a indiqué à IGIHE que Haguruka a entrepris une étude à cce propos pour delimiter l’ampleur de ce problème.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité