Trente jours de détention provisoire pour deux Rwandais extradés des Pays Bas Wedne

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 24 novembre 2016 à 05:53
Visites :
56 2

La justice rwandaise a ordonné ce mercredi 23 novembre trente jours de détention provisoire pour Jean-Claude Iyamuremye et Jean-Baptiste Mugimba, deux présumés génocidaire extradés des Pays-Bas.

Lors de leur comparution initiale, les deux accusés qui plaident non coupables ont demandé leur relaxation au motif qu’ils viennent de passer trois ans en prison. Mais le parquet a requis leur placement en détention provisoire dans un délai de trente jours.

Le tribunal de Nyarugunga a rejeté la demande de libération formulée par les accusés et ordonné leur maintient en détention pour trente jours eu égard à la gravité des crimes qui leur sont reprochés.

Jean-Claude Iyamuremye est accusé d’avoir participé en 1994 aux massacres de quelque 2 000 Tutsi qui s’étaient réfugiés de l’Ecole technique officielle (ETO) après que les casques bleus belges eurent quitté la zone.

Jean-Baptiste Mugimba est quant à lui soupçonné d’avoir attaqué des Tutsi dans son quartier de Kigali pendant le génocide de 1994. Le Rwanda réclamait leur extradition depuis 2012 qui intervient après une longue procédure judicaire.

avec rna


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité