Le Parquet de la République décide de l’abandon de poursuite Rose Mukankomeje v/s Etat Rwandais

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 30 septembre 2016 à 07:35
Visites :
56 2

Le Parquet Général de la République Rwandaise a décidé de cesser toute poursuite contre Mme Rose Mukankomeje, ex-DG de l’Agence Rwandaise de Protection de l’environnement (REMA). Elle était poursuivie de divulgation des secrets de service.

L’information est tombé ce 28 septembre 2016, le tribunal de base de Kagarama en District de Kicukiro a annoncé la clîture du procès Rose Mukankomeje v/s l’Etat rwandais.

"Nous avons cessé de la poursuivre en justice sur une base légale. Nous faisons ainsi quand nous constatons qu’il n’est plus nécessaire de continuer à poursuivre un tel suspect", a confié à la presse M. Nkusi, porte parole du Parquet Général de la République ne prenant pas avec tout son poids la perte subie par la dame quant à son honneur et le fait qu’elle a été emprisonnée durant quelques mois sans que le Bureau du Procureur général ait eu pris tout son temps de réfléchir à cet acte d’arrestation et d’emprisonnement préventif.

"Une personne est déclaré innocente par la cour qui la lave des crimes dont elle est poursuivie. Le Parquet a, quant à lui, tous les pouvoirs de déclancher ou non les investigations face à une situation qu’il juge criminelle. Et quand il constate que cela n’est plus nécessaire de poursuivre les investigations, il les arrête. Ainsi, pour le cas de Mme Rose Mukankomeje nous avons retiré la plainte et le tribunal l’a accepté", a dit M. Nkusi qui expose son institution à une plainte de dommage et intérêts de la dame pour emprisonnement non nécessaire, pour honneur et respect bafoués...


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité