Capt Innocent Sagahutu, génocidaire, arrêté à la frontière burundo tanzanienne

Redigé par IGIHE
Le 24 avril 2017 à 02:12
Visites :
56 2


La Direction de l’Immigration-Emigration tanzanienne a annoncé avoir arrêté ce vendredi 21 avril un certain Capitaine Innocent Sagahutu libéré anticipativement par le TPIR-Arusha 13 avril 2014 qui voyageait sans document d’usage entre la Tanzanie et le Burundi.

Ally Dady, fonctionnaire de l’Immigration tanzanienne, a affirmé que le nommé Capt Innocent Sagahutu, ancien chef des tristement célèbres Escadrons de la Mort dans l’Armée Gouvernementale rwandaise sous le régime du Président Juvénal Habyarimana, a été arrêté dans la ville de Bukoba du District Kagera alors qu’il tentait de traverser la frontière tanzanienne pour le Burundi.

Alors qu’il avait été condamné à 20 ans de prison en première instance, Sagahutu a vu sa peine réduite à 15 ans de réclusion le 11 février 2012 par le Juge Meron du TPIR. Il a été condamné pour avoir « aidé et encouragé » le meurtre des dix Casques bleus belges de la force des Nations unies au Rwanda, qui gardaient le Premier Ministre d’alors Agathe Uwilingiyimana, elle-même sauvagement assassinée dans sa résidence à Kigali le 7 avril 1994.

A sa libération anticipée de la Prison du TPIR Arusha, aucun pays de la Communauté internationale n’a voulu lui donner asile tellement il a commis des crimes ignobles allant au delà de tout entendement.

Reste à savoir pourquoi il voyageait sans papiers et pourquoi le régime burundais n’a pas voulu agréer officiellement sa demande d’asile.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité