62 femmes condamnées pour avortement graciées par le Président Paul Kagame

Publié par IGIHE
Le 10 décembre 2016 à 02:57
Visites :
56 2

Le Président rwandais Paul Kagame a gracié 62 femmes condamnées pour avortement. Parmi elles il y a celles qui ont écopé des peines d’emprisonnement alors qu’elles étaient mineures (16 ans).

"Le Président Paul Kagame a informé le Conseil des Ministre qu’il a gracié 62 femmes et jeunes filles ayant été condamnées pour avortement les unes en première instance, d’autres en appel", dit le Communiqué sanctionnant la fin des travaux dudit Conseil qui ajoute que ce dossier a été préparé avec minutie par le Ministère de la justice.

"Les jeunes filles qui avaient été condamnées pour avortement et qui ont été graciées par le Président de la République sont classées dans plusieurs catégories. Certaines d’entre elles ont été enceintes par leurs camarades de même classe d’âge, d’autres par des adultes..." a confié à IGIHE Evode Uwizeyimana, Secrétaire d’Etat près le Ministère de la Justice à la sortie du Conseil des Ministres.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité