IGIHE.com \BB Droits Humains \BB justice
Côte d’Ivoire : le procès de Simone Gbagbo reporté au 16 novembre
Publié le 11-11-2016 - à 10:12' par IGIHE

A Abidjan le procès pour « crimes contre l’humanité » de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, a été reporté au 16 novembre. Décision prise jeudi 10 novembre par le président de la Cour d’assises, après que celui-ci ait constaté l’absence de l’accusée alors que les audiences avaient repris en début de semaine.

Après qu’une partie seulement des témoins de l’accusation ait comparu et parfois de manière confuse, la défense, elle, espère entendre des témoins qui ne viennent pas aux audiences. Le deuxième procès en assises de Simone Gbagbo peine à suivre son cours et à ne pas passer pour une scène rocambolesque ou les deux parties s’objectent des arguties judiciaires.

Une fois de plus les audiences, après avoir repris lundi, ont été reportées au 16 novembre sur décision du président du tribunal. Et pour la deuxième fois depuis l’ouverture en mai dernier, l’accusée Simone Gbagbo a refusé de se présenter jeudi devant le tribunal sur les conseils de ses avocats, la défense campant sur sa position de vouloir voir comparaître des personnalités ivoiriennes qui, selon elle, seraient impliquées dans l’affaire concernant leur cliente.

Ainsi les avocats de Simone Gbagbo veulent entendre l’actuel président de l’Assemblée nationale et ex-chef de la rébellion Guillaume Soro, l’ancien Premier ministre Jeannot Kouadio Ahoussou, l’ex-ministre Charles Koffi Diby, ou encore l’ex-patron de l’armée, le général Philippe Mangou. Des témoins qui ne se déplaceront sans doute jamais jusqu’au palais de justice d’Abidjan, ce que dénonce la défense et qui proteste donc en refusant de conduire leur cliente dans le prétoire.

Pour remettre ce procès qui s’enlise sur les rails, le juge a fait transmettre à l’accusée une sommation à comparaître faute de quoi l’ex-première dame de Côte d’Ivoire pourrait être conduite manu militari devant la cour ou bien le juge peut estimer que cela n’est pas nécessaire et poursuivre le procès sans son unique accusée. On devrait être fixé mercredi prochain 16 novembre.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!