Jeannette Kagame à New York expose les effets du Génocide des Tutsi et autres extremismes

Redigé par IGIHE
Le 19 septembre 2017 à 04:40
Visites :
56 2

New York City : Alors que les travaux de la 72ème Assemblée Générale des Nations Unies commencent ce 19 septembre, Madame Jeannette Kagame, la Première Dame du Rwanda, s’est adressée à un Forum organisé par une Association dénommée Global Hope Coalition/GHC pour brosser la sombre histoire du Génocide perpétré contre les Tutsi du Rwanda de 1994 et de ses conséquences vécues par les Rwandais. Elle en a profité pour lancer un cri d’alarme contre tous les extrêmismes qui doivent être combattus avec la dernière énergie.

"Notre Planète fait face à un défi majeur : la question des extrêmismes observables dans les actes ignobles de violations des droits de nos voisins et ailleurs. ... il y a 23 ans au Rwanda, un million ont été sauvagement tués. Des milliers de femmes ont été violées à mort. Celles qui ont survécu à ces sévices ont été inoculées au VIH. Le Rwanda a été laissé exsangue, avec ses blessures, ses veuves, ses orphelins et plus de deux millions de réfugiés", a dit Mme Jeannette Kagame montrant des stratégies entreprises par le régime actuel pour une reculturation des valeurs humaines, de compréhension, de tolérance universelles, mais un vaste mouvement populaire de reconstruction de la société rwandaise au tour du slogan : "Plus jamais ça".

On notait dans l’assistance, Mme Keita Aminata Maiga, la Première Dame du Mali, la Secrétaire Générale de l’UNESCO et présidente d’honneur de Global Hope Coalition, Irina Bokova.

Bokova a fort apprécié la portée de GHC dans le renforcement de l’affirmation de la femme dans la société humaine et du respect donné à l’enfant dans le monde. "Les radicalismes et extrêmismes de tous bords ont des conséquences néfastes sur tout citoyen du monde", a-t-elle indiqué.

Après la rencontre des Dames des Chefs d’Etat du monde entier, GHC, Mme Jeannette Kagame a été l’hote de Mme Laura Bush, femme de George W. Bush, le 43ème Président des USA.

Mme Irina Bokova, SG de l’UNESCO et Présidente d’honneur de GHC
Il est aussi prévu que Mme Jeannette Kagame participera à la Conférence des Premières Dames d’Afrique, OAFLA, qui fait un plaidoyer et collecte des fonds pour les enfants africains nés et vivant avec le HIV-SIDA.

Mme Jeannette Kagame est parmi les premières dames d’Afrique qui ont créé ce forum en 2002 avant de le diriger de 2004 à 2006. Elle a alors lancé un slogan-programme "Traite tout enfant comme le tien".


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité