États-Unis : après la mort d’un Afro-Américain abattu par la police, la ville de Charlotte s’enflamme
Publié le 21-09-2016 - à 11:43' par IGIHE

Une violente manifestation a éclaté mardi soir à Charlotte (Caroline du Nord) après qu’un policier a abattu un Noir sur le parking d’une résidence de la ville de Caroline du Nord où la police recherchait un suspect. C’est le deuxième Afro-Américain tué par la police en seulement quelques jours.

La tension raciale bascule d’État en État. Après la mort de Terence Crutcher, un Afro-Américain abattu par un policier vendredi à Tulsa (Minnesota) alors qu’il semblait désarmé, c’est à présent dans la ville de Charlotte que les esprits s’échauffent. La raison : un Afro-américain, tombé lui aussi sous les balles d’un policier mardi soir dans des circonstances encore confuses.

Les forces de l’ordre affirment dans un communiqué que Keith Scott Lamont, 43 ans, était armé, et qu’il représentait « une menace mortelle immédiate » pour les officiers. Une version cependant réfutée par des témoins, certains précisant qu’il avait en réalité un livre à la main…

Solidarité

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés près du lieu où Keith Scott Lamont a perdu la vie, brandissant des pancartes « Black lives matter » (Les vies des Noirs comptent,) et en scandant « No justice, no peace » (Pas de justice, pas de paix).

Mais, face à cette succession de « bavures » inexpliquées, il n’en fallait pas plus pour que la situation s’envenime. Dès l’annonce de la mort de Keith Scott Lamont, des émeutes ont éclaté à Charlotte. Selon un bilan provisoire, 12 policiers auraient été blessés.

« Lumière sera faite »

Débordée par les incidents, la maire de Charlotte, est sortie du bois sur les réseaux sociaux. Celle-ci promet qu’elle travaillera en étroite collaboration avec le chef de la police pour faire la lumière sur cette affaire.


Jeuneafrique


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!