Est de la RDC : deux personnes tuées à la machette dans la région de Beni (armée)
Publié le 24-08-2016 - à 12:23' par IGIHE

Deux personnes ont été tuées à la machette dans la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo, théâtre d’une série de massacres attribués aux rebelles ougandais de Forces démocratique alliées (ADF), a-t-on appris mardi de source militaire.

"L’incursion des ADF à Kiteya près d’Oïcha, a fait deux tués à la machette, cinq blessés, sept maisons brûlées et quatre motos incendiées", a déclaré à l’AFP le lieutenant Mak Hazukay, l’un des porte-parole de l’armée dans le Nord-Kivu (est).

"L’attaque a eu lieu vers 19H00" (17H00 GMT) lundi, a précisé l’officier, indiquant qu’une rapide intervention de l’armée a évité des "lourdes pertes" au sein de la population civile.

Kiteya est une localité située au sud d’Oïcha, chef lieu du territoire de Beni, à une vingtaine de km au nord de la ville de Beni.

La ville et le territoire de Beni ont été endeuillés depuis octobre 2014 par une série de massacres ayant coûté la vie à plus de 700 civils, selon l’ONU.

La dernière tuerie d’envergure a vu, selon l’ONU "au moins 50 civils tués" dans la nuit du 13 au 14 août à Rwangoma, dans un quartier nord de la ville de Beni, à la lisière du parc de Virunga, repaire des ADF.

Rebelles musulmans ougandais présents dans l’est de la RDC depuis 1995, les ADF sont accusés par le gouvernement congolais et la mission de l’ONU, la Monusco, d’être responsables de cette série de tueries.

Cette version a été partiellement remise en cause par un récent rapport du Groupe d’étude sur le Congo de l’Université de New York, selon lequel les ADF portent effectivement une part très importante de responsabilité dans ces massacres, mais au côté d’autres éléments armés, parmi lesquels des soldats de l’armée régulière.

AFP


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!