Affaire 50 000 USD-LUCHA répond à Bitakwira : « C’est un mensonge »

Publié par radio okapi
Le 1er août 2017 à 03:30
Visites :
56 2

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) qualifie de « mensonge » les allégations du ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, affirmant que certains leaders politiques ont remis 50 000 USD à chacune des organisations citoyennes qui ont marché.

« C’est un mensonge », réplique le chargé de la cellule de communication de la LUCHA, Ghislain Muhimwa, dans une interview accordée mardi 1er août à Radio Okapi.

Il souligne que la LUCHA garde et gardera toujours son caractère apolitique et qu’aucune personnalité politique moins encore un parti politique n’est impliqué dans toutes les activités de l’organisation.

« Dans nos manifestations, il n’y avait pas de l’argent à dépenser. Pour écrire sur un papier bristol j’exige les élections coûte moins de 100 Fc (0,062 USD) », fait savoir Ghislain Muhimwa.

Il interpelle le ministre à comprendre que « le peuple est aujourd’hui capable de se donner, et se sacrifier pour amener le changement dans son milieu. »

Ghislain Muhimwa regrette que le gouvernement cherche à étouffer toutes les voies qui s’élèvent et qui veulent dire la vérité et revendiquer le droit.

« Vous avez vu le degré de répression que nous avons connue dans toutes nos manifestations que nous avons organisées dans notre République. C’est pourquoi nous exigeons que tous les militants arrêtés soient libérés le plus longtemps possible », souligne-t-il.

Dans un point de presse organisé lundi 31 juillet à Kinshasa, le ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, a affirmé que l’organisation des marches à travers le pays est devenue « un marché fertile. » Il a indiqué chaque organisation a reçu 50 000 USD pour manifester.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité