« Retour à Tombouctou » : l’ode touarègue de Titouan Lamazou

Publié par Igihe
Le 6 décembre 2015 à 09:16
Visites :
56 2

En cette fin d’année, J.A. vous propose une sélection d’ouvrages voyageant entre l’Afrique et le Sud des États-Unis, et réalisés par des photographes, des dessinateurs, des peintres ou des romanciers. À offrir ou à s’offrir.

Titouan Lamazou le reconnaît : lorsqu’il s’est rendu à Tombouctou en 1998, il en a eu une vision tronquée. Charmé qu’il était « par une douceur de vivre à l’ombre des dunes du Sahara », il ne perçut pas « les tensions qui agitaient cette région depuis le temps des colonisations ». Quinze ans plus tard, il est reparti sur le continent à la recherche de ceux – et de celles – qu’il avait rencontrés lors de son premier séjour dans la « ville aux 333 saints ». Mais nombre d’entre eux ont fui la folie islamiste et se sont réfugiés à Bamako, au Burkina, en Mauritanie et au Niger.

Le navigateur français s’est donc rendu là où chacun essaie de recouvrer la paix. L’occasion de réaffirmer son amitié pour les peuples nomades et de rappeler les nombreux combats qu’ils ont dû mener pour leur liberté dans un carnet de voyage mêlant souvenirs, portraits, tableaux représentant des scènes de vie dans les camps de réfugiés ou à Tombouctou sous le regard vigilant des chars de l’opération Serval.

L’ouvrage se conclut par quelques textes de chercheurs et d’acteurs locaux, qui reviennent sur l’histoire et la culture touarègues, les enjeux actuels qui déchirent la région, ou encore le rôle des femmes au sein de cette société nomade. Le dessin de Lamazou est tantôt répétitif, tantôt plus original. L’on retrouve la patte qui a rendu célèbres les aquarelles et les gouaches de l’artiste. Un style particulier devenu en peu de temps un grand classique.

Retour à Tombouctou, de Titouan Lamazou, éd. Gallimard, 400 pages, 39,90 euros

avec Jeune Afrique


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité