Photos : Kim Kardashian : Ses sosies arrêtés pour chantage sexuel

Publié par igihe
Le 28 décembre 2016 à 06:40
Visites :
56 2

De nouveaux sosies de Kim Kardashian ont encore frappé. Ces dernières, dotées de formes pulpeuses similaires à celles de la mère de North et Saint ont tenté de faire chanter 274 personnes. La plupart sont de riches hommes d’affaires africains.

Si on ne parle plus trop de Kim Kardashian, d’autres se chargent de le faire. Depuis son agression à Paris survenue en octobre dernier, la femme de Kanye West se contente de discrètes apparitions, évitant d’attirer la lumière sur elle.

Deux de ses nombreux sosies ont opté pour une toute autre stratégie. Si elles menaient la vie de rêve un peu comme le clan Kardashian, entre voyages aux quatre coins du monde à bord de jets privés et shopping sur les plus belles avenues de la planète, les soeurs Matharoo vont devoir mettre entre parenthèses leur train de vie très raffiné. Passant du soleil à l’ombre, Jyoti et Kiran dorment actuellement en prison à Lagos (plus grande ville du Nigéria et du continent africain) troquant leurs homards et leurs yachts contre une cellule miteuse, du pain sec et de l’eau dont la couleur doit être difficile à déterminer.

L’affaire de la "sextortion"

Originaires de Toronto, les compatriotes du rappeur Drake vont passer le nouvel an derrière les barreaux. Selon le journal canadien CityNews, elles sont accusées d’avoir tenté d’extorquer de l’argent à un milliardaire et des centaines d’autres victimes, pour la plupart de riches hommes d’affaires africains.

Elles ont été arrêtées suite à la dénonciation de l’un des entrepreneurs nigérians les plus riches, Femi Oteloda pour avoir tenté d’escroquer 274 hommes, les menaçant de diffuser des enregistrements à caractère sexuel sur leur blog.

Elles auraient été reconnues responsables de "cyberintimidation sur 274 personnes".

Les deux jeunes femmes ont comparu le 23 décembre dernier et devraient être de retour devant la cour le 26 janvier prochain.

avec public.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité