VIDEO - Au Stade de France, Rihanna rend un hommage vibrant aux victimes des attentats.
Publié le 31-07-2016 - à 13:34' par IGIHE

Elle était attendue sur scène à 21h20, mais il aura fallu attendre 22h05 avant de voir Rihanna pointer le bout de son nez au Stade de France. "Mais quand on aime on ne compte pas", répondront les fans. Et les 74 000 spectateurs réunis à la Plaine Seine-Denis aiment énormément Rihanna.

C’est au son de "Stay" que la superstar démarre son show sur un îlot planté au milieu du public. Une arrivée étrangement humble pour un Stade de France habitué à des entrées spectaculaires. La star arbore une étrange tenue blanche mi-pyjama, mi-camisole de force. C’est parti pour 1h30 de show.

Trop de hits en stock !

"Sex With Me ", "Birthday Cake ", "Pour It Up ", la star décoche quelques uns de ses titres les plus sexuellement explicites perchée sur une nacelle en plexiglass qui l’aide à rejoindre la grande scène. Le message est clair : la Bad Girl possède sa sexualité depuis laquelle elle domine son monde.

L’ex-protégée de Jay Z a des problèmes de riches : trop de hits en stock. Alors il a fallu choisir. Ce soir pas de "Only Girl", de "Don’t Stop the Music" ou de "S&M". Mais en prime, RiRi se réapproprie les titres qu’elle a chanté en featuring avec artistes comme le "Take Care" de Drake ou le "Love The Way You Lie" d’Eminem. Après tout, elle a largement contribué aux succès de ces morceaux.

"Rihanna veux-tu fumer avec moi ?"

Avec deux écrans de chaque coté de la scène, un troisième amovible au centre, un groupe et seulement six danseurs, ce ANTI World Tour n’a rien de visuellement spectaculaire. Rihanna le sait, elle n’a rien d’une danseuse hors pair ou d’une chanteuse à voix. Mais avec son authenticité, sa fraicheur désarmante, elle réussit à transformer un endroit aussi froid que le Stade de France en lieu intime.

Rihanna parle peu. Mais quand elle prend la parole, c’est toujours avec un brin de malice. Comme lorsqu’elle lance au public : "Je ne veux voir personne dans son téléphone portable sauf si c’est pour prendre des photos de moi !" Et quand elle récupère une pancarte écrite par un fan où l’on peut lire "Rihanna veux-tu fumer avec moi ?" Elle répond, hilare, et en Français : "Oui-oui !"

Le show navigue entre tubes rn’b ("Umbrella") et d’autres plus electro ("We Found Love" accouplé façon à mash up avec "How Deep Is Your Love"). La Barbadienne reconnecte furtivement avec les rythmes caribéens sur des titres comme "Rude Boy" ou "Man Down". Mais Rihanna sait faire monter la température. Vêtue d’un simple string sous une tunique noire et transparente, la chanteuse se déhanche, twerke et joue de son affolante plastique qui n’a plus beaucoup de secret pour son public depuis sa fameuse séance photo dans le magazine LUI.

>> Rihanna nue dans "Lui" vu de Twitter : classe ou pas classe ?

Hommage aux victimes des attentats

Puis la chanteuse prend la parole pour évoquer les attentats qui ont frappé la France : "Je sais que vous avez traversé des événements traumatisants ces derniers temps.Y compris dans ce bâtiment. Je veux que vous illuminiez ce beau bâtiment et que vous envoyiez votre amour et votre positivité partout à travers la France et le monde".

La scène s’illumine alors aux couleurs tricolores et la chanteuse se lance dans une vibrante version de "Diamonds". Une attention qui touche les spectateurs et qui avait peut-être manqué lors du show de Beyoncé une semaine auparavant.

>> Beyoncé au Stade de France : un show entre ahurissement et égocentrisme

Ce n’est pas la première fois que Rihanna rend hommage à la France lors d’un concert. À Lyon, le 19 juillet dernier, elle avait déjà honoré la mémoire des victimes de Nice. Au lendemain des attentats de la Promenade des Anglais, la chanteuse a dû annuler son concert à Nice.

Enfin, la star a repris à son compte FourFiveSeconds, titre qu’elle a créé avec Kanye West et Paul McCartney, avant de tirer sa révérence sur deux titres de son dernier album ANTI, le sublime "Love on the Brain" et un "Kiss It Better" sensuel et suave.

Avec metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!