Urgent

Le fait divers du jour : elle passe leur nuit de noces sur son smartphone, le jeune marié demande le divorce

Redigé par IGIHE
Le 26 août 2016 à 03:57

JUST MARRIED - Un Saoudien a demandé le divorce car sa jeune femme préférait répondre aux messages de félicitations plutôt que de prendre soin de lui durant leur nuit de noces.
Le téléphone portable, ennemi numéro un du couple ? C’est en tout cas lui qui aurait causé la rupture d’un jeune couple saoudien fraîchement marié, le week-end dernier à Jeddah, la deuxième ville d’Arabie Saoudite. L’homme a demandé le divorce quelques heures seulement après son mariage parce que sa femme avait passé leur nuit de (...)

JUST MARRIED - Un Saoudien a demandé le divorce car sa jeune femme préférait répondre aux messages de félicitations plutôt que de prendre soin de lui durant leur nuit de noces.

Le téléphone portable, ennemi numéro un du couple ? C’est en tout cas lui qui aurait causé la rupture d’un jeune couple saoudien fraîchement marié, le week-end dernier à Jeddah, la deuxième ville d’Arabie Saoudite. L’homme a demandé le divorce quelques heures seulement après son mariage parce que sa femme avait passé leur nuit de noces… sur son smartphone, rapporte Fox News.

Alors que les jeunes tourtereaux avaient loué une chambre d’hôtel pour profiter de cet instant, la jeune épouse n’a en effet accordé que peu d’attention à son mari, à en croire les sites d’information étrangers qui relaient cette rupture peu banale. Son occupation principale : répondre à tous les sms de félicitations qu’elle avait reçues, plutôt que d’accomplir son devoir conjugal.

Des amies plus importantes que son mari

Alors que son mari tentait de la raisonner et lui demandait de lui consacrer du temps, la jeune femme, énervée, lui a fait comprendre qu’elle devait impérativement répondre à ses amies. L’épouse lui aurait même affirmé que celles-ci étaient plus importantes à ses yeux que lui. Excédé, le jeune homme a finalement décidé de demander le divorce quelques heures seulement après leur mariage.

Un médiateur a tenté de de prendre en charge les deux tourtereaux, mais aucun terrain d’entente n’a été trouvé pour qu’ils se réconcilient. Bilan : le mari, trop blessé dans son orgueil pour pardonner, a refusé de retirer sa demande de divorce. "Ce cas reflète un taux de divorce croissant parmi les jeunes mariés en Arabie Saoudite aujourd’hui", a déclaré un expert juridique aux médias locaux.

Metronews.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité