Afrique du Sud : sursis pour une mère qui avait tenté de vendre son bébé en ligne.

Publié par IGIHE
Le 6 mai 2016 à 06:45
Visites :
56 2

Une mère a été condamnée à cinq ans de prison avec sursis en Afrique du Sud pour avoir tenté de vendre son bébé sur un site internet. La jeune fille de 20 ans avait posté une petite annonce sur un site de vente en ligne, avant d’être arrêtée par la police. Mercredi, un tribunal l’a condamnée à une peine légère, estimant qu’elle n’avait pas l’intention de faire du trafic d’enfants.

Désespérée, car le père de son enfant refusait de l’aider financièrement, la jeune fille de 20 ans a fini par mettre son bébé en vente. Elle demandait environ 300 euros en échange de son petit garçon de 18 mois. Devant la cour, elle a plaidé coupable. Et aurait pu encourir la prison à vie pour trafic d’enfants.

Mais la justice a estimé qu’il n’y avait pas d’intention criminelle, qu’il s’agissait plutôt d’un acte désespéré. La jeune fille vient d’un milieu pauvre, n’a aucune ressource financière et est déscolarisée depuis des années. Cet indice n’est pas commun, mais expose un problème de taille dans le pays : les grossesses chez les adolescentes.

Trop de grossesses précoces

Selon les chiffres du ministère de la Santé, une fille sur trois tombe enceinte avant l’âge de 20 ans. Et chaque année 80 000 bébés naissent d’une mère adolescente. Cela représente près de 10% du total des naissances. Des jeunes filles qui en grande majorité viennent de milieux pauvres, et dont la grossesse les marginalise un peu plus.

rfi


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité