Urgent

Vital Kamerhe exige le rétablissement des signaux de RFI et Radio Okapi

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 9 novembre 2016 à 10:19
Visites :
56 2

« Les signaux de Radio Okapi et RFI doivent rétablis, car nous avons droit à l’information », a déclaré mardi 8 novembre le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe. De son côté, le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, a annoncé que cette affaire serait réglée sans préciser la date.

Le signal de Radio Okapi est toujours brouillé à Kinshasa depuis samedi matin et celui de RFI coupé, sans aucune explication officielle. Pour Vital Kamerhe, cette situation est « inacceptable » :

« Nous n’avons rien à cacher. Donc, on doit ouvrir ces radios et communiquer. C’est inacceptable ! Moi, je ne sais pas ce qu’on veut obtenir comme résultat. Ça ne peut que placer notre pays sur la liste des pays qui ne respectent pas les engagements souscrits. »

Dans un communiqué publié lundi 7 novembre, Reporters sans frontières (RSF) et Journaliste en danger (JED) considèrent que « cette interruption des signaux des deux radios les plus écoutées du pays est très inquiétante. »

« Quand on installe une espèce de silence forcé, ce n’est pas acceptable », a réagi pour sa part la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, dans un entretien à l’AFP lundi à New York. Selon elle, cette situation « envoie un mauvais signal ».

S’exprimant sur cette même question, le ministre Tambwe Mwamba a déclaré que ce problème de coupure de signal de RFI et Radio Okapi « sera réglée très rapidement ». Mais, il n’a pas avancé une date précise.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité