IGIHE.com \BB actualité
Bubo Na Tchuto de retour en Guinée-Bissau, après 3 ans de prison aux Etats-Unis
Publié le 23-10-2016 - à 13:37' par IGIHE

L’ex-chef de la Marine de Guinée-Bissau, José Americo Bubo Na Tchuto, capturé par des policiers américains en avril 2013 pour trafic de drogue et emprisonné aux Etats-Unis depuis, est arrivé ce samedi 22 octobre à Bissau. Une foule d’amis, de parents et de curieux ont accueilli le contre-amiral, visiblement fatigué et ému.

Sa libération était annoncée depuis plusieurs jours, mais personne n’y croyait, car selon une source proche de son dossier contactée par RFI, le contre-amiral devait être libéré et renvoyé dans son pays en avril 2017.

Visiblement fatigué, les traits tirés, mais tout de même ému par la foule qui l’attendait à l’aéroport, le contre-amiral a déclaré les larmes aux yeux : « Je remercie le Seigneur et tous ceux qui sont ici. Le fils du pays est enfin revenu dans sa terre natale. »

Son épouse, Cadi Baldé, n’a pas caché sa joie : « Je rends hommage au peuple de Guinée-Bissau et à Dieu. Il est revenu sain et sauf. C’est par le miracle du Tout-puissant qu’il est de retour parmi nous. »

Malgré l’heure tardive, une foule de curieux s’est amassée le long de la route qui relie l’aéroport au centre-ville où l’attendaient également ses collègues, la plupart en civil.

Emprisonné depuis 2013

José Americo Bubo Na Tchuto a été condamné la semaine dernière, le 5 octobre, par le juge new-yorkais, Richard Berman, à quatre ans de prison. Mais comme il est sous les verrous depuis avril 2013, il a déjà purgé l’essentiel de sa peine et devait être libéré.

José Americo Bubo Na Tchuto avait été capturé en mer par des agents de la Drug Enforcement Administration (DEA), la police antidrogue américaine, avec trois autres soldats dans les eaux internationales.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!