‘Pas de répit pour le développement urbain de Kigali’-Fidèle Ndayisaba
Publié le 18-01-2013 - à 10:40' par IGIHE

Ces déclarations ont été faites par le Maire de la Ville de Kigali alors qu’il procédait à la signature des accords d’exécution d’un immeuble modèle en lieu et place de l’ex-Postes de Kacyiru en Ville de Kigali.

« Il ne faut pas gaspiller du temps à ne rien faire quand le développement de la Ville en redemande », a-t-il dit en recevant ces accords de Fusion Capital Ltd et Kigali Heights Development, entreprises d’exécution qui ont promis d’ériger cet immeuble sur une période de 2 ans et 9 mois.

Cet immeuble servira de diverses activités commerciales, que sa construction crééra beaucoup d’emplois autant que son exploitation commerciale.

La vue frontale de l’immeuble en question

Le Dirigeant de Kigali Heights Development, Denis Karera a déclaré qu’il sera dépensé 16 milliards de dollars américains à la construction de cet immeuble.

Cérémonies de signature des accords, le Maire au milieu et le CEO de Kigali Heights Development à droite

« Certains ingénieurs viendront de la Grande Bretagne mais d’autres activités seront exécutés par des Rwandais », a-t-il ajouté.

L’ambassadeur du Kenya au Rwanda, Muchiri Makena, présent à la cérémonie de signature de ces accords, s’est félicité de voir que les pays membres de l’EAC prennent en main leur développement sans attendre les apports venant de très loin.

Kigali Heights Development est une société privée de construction de droit rwandais. Elle aime entrer souvent en partenariat avec la kenyane Fusion Capital Limited.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!