General Electronics, un sérieux investisseur très attendu au Rwanda
Publié le 31-12-2012 - à 13:14' par IGIHE

La multimilliardaire entreprise américaine General Electronics est attirée par les opportunités d’investissement au Rwanda dans le secteur de l’énergie, de la santé et des activités d’exploration pétrolière, a déclaré le Président du département africain de l’Entreprise, M. Ireland.

General Electronics est très professionnalisée dans les prospections de gaz et de pétrole, dans la production des équipements d’infrastructures, dans les énergies renouvelables et dans la santé.

Elle dégage des profits annuels de plus de 180 milliards de dollars et, d’après Ireland, le CEO Afrique de l’entreprise, General Electronics engrange 7 milliards de revenus sur le seul continent africain.

Ireland a dit que le Rwanda est la nouvelle cible de l’entreprise, que des pourparlers sont en cours pour son implantation dans le pays. Le Rwanda deviendra donc, si les négociations aboutissent, le 22ème pays où l’entreprise américaine fait ses activités commerciales.

Il est dit que l’entreprise est particulièrement prospère au Nigéria, en Angola, en RSA, au Ghana, au Kenya et en Tanzanie.

L’entreprise en question s’est déclarée prête à fournir des équipements nécessaires aux sociétés d’exploration du gaz et du pétrole opérant sur le territoire rwandais au cas où les résultats sont concluants.

L’entreprise en question s’est déclarée prête à fournir des équipements aux société d’exploration du gaz et du pétrole opérant sur le territoire rwandais si les explorations pétrolières sont concluantes dans le pays.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!