Le héroïsme est une valeur qui transparait dans les activités quotidiennes-Kamari Karegesa
Publié le 27-01-2013 - à 11:12' par Karirima A. Ngarambe Traduit du Kinyarwanda par Jovin Ndayishimiye

La journée nationale du héroïsme au Rwanda est commémorée tous les ans le 1er février. A cette occasion, les Rwandais sont invités à se souvenir des héros nationaux et des actes qu’ils ont posés au cours de leur vie. Pour cette année 2013, le thème majeur est ‘Héroïsme, base fondamentale du développement’. C’est ce que déclare à IGIHE Kamali Karegyesa, Secrétaire Général de la Commission Nationale chargée de la Mémoire des Héros rwandais.

Pour Kamari Karegyesa, “le Héroïsme est une valeur qui s’observe dans la vie de tous les jours d’un sujet donné qui se résume en deux dimensions. La qualité du héros et les actes qu’il a posés au cours de sa vie. La deuxième dimension est la bravoure du héros en rapport avec le souci d’être valeureux et de son idéal de lutter pour le changement radical de la société », a-t-il déclaré à IGIHE.

« Que les Rwandais prennent leurs héros pour modèle de courage et de probité mais aussi d’intégrité. Un héros se comporte de façon sans reproche. Il a peur de décevoir et de poser des actes portant le tort à autrui. Il est caractérisé par un courage et une bravoure exemplaires, par sa façon de se commettre à l’idéal, à la fidélité au serment qu’il aura prêté mais aussi à l’humilité », a-t-il ajouté.

Selon ce Secrétaire Exécutif de la Commission Nationale chargée de la mémoire des Héros rwandais, l’autorevalorisation du citoyen rwandais est la condition sine qua none pour le développement durable des Rwandais.

« Le Brave rwandais se dote d’une qualité, celle de l’ardeur au travail et de respecter le timing. C’est en ceci que le pays se développe rapidement. Bien plus le brave citoyen en question fait en sorte que ses prestations satisfassent ses employeurs et les clients tout en gérant parcimonieusement le patrimoine dont il est responsable et d’être plein de sollicitude pour ceux qu’il dirige ou pour ses collaborateurs. Tout ceci tend vers une productivité nationale sans cesse grandissante », a-t-il déclaré au micro d’IGIHE.

Kamali Karegyesa définit le héros rwandais avec ses principes fondamentaux de détermination jusqu’au sacrifice dans ses objectifs et idéaux, la sagesse et l’altruisme ; tout cela tendant à créer des conditions propices aux changements radicaux de sa société.

Pour ce Secrétaire général, les qualités d’un héros sont la détermination à appuyer toute bonne action et de lutter à fond contre les activités négatives tout en sachant bien les conséquences sur sa vie.

C’est aussi, a-t-il dit, être animé d’un patriotisme sans faille et de lutter pour l’intégrité de son territoire, pour le développement de sa nation, la fierté de son pays et l’unité de ses citoyens.

A l’étape supérieure, a-t-il dit, il y a le fait que le héros est armé d’un esprit de sacrifice et d’altruisme. « Il met les intérêts publics avant les intérêts personnels au risque d’y laisser sa vie. Il est animé d’une vision de l’univers très profonde et détient une vérité qui va au-delà de l’entendement du commun des mortels », a-t-il dit.

ARTICLES RELATIFS
LIRE PLUS D'ARTICLES DANS "Développement de l’Afrique : appel à l’élaboration de politiques innovantes pour libérer le potentiel des ressources nationales"...
Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!