IGIHE.com \BB Arts
Somalie : attentat meurtrier dans un hôtel par des islamistes shebab
Publié le 26-06-2016 - à 08:16' par IGIHE

ATTENTAT - Un commando des islamistes shebab a pénétré dans un hôtel de la capitale somalienne samedi après-midi. Onze personnes ont été tuées dans l’assaut et une vingtaine ont été blessées.

Onze personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque des insurgés islamistes somaliens shebab contre un hôtel de la capitale Mogadiscio ce samedi.

Une voiture piégée, conduite par un kamikaze, a explosé contre l’enceinte de l’hôtel Naasa Hablood dans l’après-midi : la déflagration a permis à un commando de pénétrer dans l’établissement, et des tirs d’arme automatique ont ensuite été entendus en provenance de l’hôtel. Les forces de sécurité ont alors entamé un siège de plusieurs heures pour maîtriser les assaillants.

Un établissement fréquenté par des hommes politiques

"Les forces spéciales ont mis fin à leur siège après avoir tué trois assaillants à l’intérieur de l’hôtel. Onze civils, dont deux médecins, ont été tués dans l’attaque", a déclaré à la presse le porte-parole du ministre de la Sécurité, Abdi Kamil Shukri. Outre ces victimes, l’attaque a fait une vingtaine de blessés, selon l’un des responsables des secours.

Selon un témoin, un nombre indéterminé de personnes avait réussi à fuir l’hôtel pendant l’assaut grâce à une porte située à l’arrière de l’établissement, fréquenté par des hommes politiques et des membres de la diaspora somalienne.

Une attaque revendiquée par les islamistes

Les shebab ont revendiqué l’attaque alors que celle-ci était encore en cours, dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux. "Des membres lourdement armés de la brigade commando des combattants shebab ont lancé une attaque coordonnée contre l’hôtel Naasa Hablood cet après-midi", ont-ils déclaré dans ce communiqué.

Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont mené ces derniers mois plusieurs opérations en tous points similaires contre certains des hôtels les plus en vue de la capitale. Les shebab ont été chassés de la capitale somalienne en août 2011, mais mènent toujours, depuis de vastes zones rurales qu’ils contrôlent, des opérations de guérillas et des attentats-suicides. Ils ont juré la perte du gouvernement somalien.

Metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!