IGIHE.com \BB Arts \BB Sécurité
Mali : regain de tension à Kidal dans le nord du pays
Publié le 6-07-2016 - à 10:37' par IGIHE

Vives tensions autour de Kidal au nord-est du Mali entre les groupes armés qui contrôlent la ville. Kidal, c’est le fief du Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) qui a été rejoint dans la ville en février dernier par le Gatia, un groupe armé pro-gouvernemental, mais qui prend de plus en plus son indépendance vis-à-vis de Bamako. Entre les deux mouvements armés, la tension va crescendo avec en jeu le leadership sur la région de Kidal.

Mouvements de troupes, avec parfois doigt sur la gâchette et guérilla verbale. Le Gatia, groupe armé pro-gouvernement malien, mais qui en réalité vole désormais de ses propres ailes, n’est pas content. Il accuse son allié du Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) de vouloir s’accaparer tous les postes de commandement.

Le gouverneur de la région de Kidal, récemment nommé par Bamako, est très proche du HCUA. Et voilà que pour l’installation des autorités intérimaires, le même HCUA veut se tailler la part du lion, explique un responsable du Gatia.

Les autorités intérimaires, elles, vont dans le cadre de l’accord d’Alger : gérer pour un moment les régions administratives du nord du pays. Et le Gatia, qui montre ses muscles, demande à être au cœur du dispositif d’installation de ces autorités intérimaires, surtout à Kidal. De son côté, le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad est en état d’alerte. Un de ses responsables prévient : « Si nous sommes attaqués, nous répondrons. »

Face à cette situation de tension sur le terrain, des religieux, des responsables politiques, lancent des appels au calme en direction des deux groupes armés qui contrôlent cette localité du Mali.

RFI


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!