Sud-Kivu : le gouverneur a une semaine pour promulguer l’édit sur la protection des journalistes

Redigé par Igihe
Le 6 janvier 2016 à 09:05

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) à Bukavu espère que le gouverneur du Sud-Kivu va s’acquitter de son devoir de promulguer un édit sur la protection des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme.
L’édit a été adopté il y a une semaine par les députés provinciaux, mais le gouverneur Marcellin Cishambo ne l’a toujours pas promulgué. Il lui reste une autre semaine pour le faire.
L’officier de protection du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme, (...)

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) à Bukavu espère que le gouverneur du Sud-Kivu va s’acquitter de son devoir de promulguer un édit sur la protection des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme.

L’édit a été adopté il y a une semaine par les députés provinciaux, mais le gouverneur Marcellin Cishambo ne l’a toujours pas promulgué. Il lui reste une autre semaine pour le faire.

L’officier de protection du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme, Me Nicole Ngoy, souligne que le gouverneur a l’obligation de promulguer ce texte conformément à l’article 124, alinéa 1e, de la Constitution de la RDC.

Me Ngoy se dit satisfaite du travail du Bureau conjoint, qui a accompagné les parlementaires provinciaux et des acteurs de la société civile dans ce processus, grâce à des ateliers de formation et de réflexion.

avec Radio Okapi


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité