Pourquoi chanter fait du bien

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 22 octobre 2016 à 02:30
Visites :
56 2

Nous sommes de plus en plus nombreux à chanter, et pas seulement dans l’intimité de notre salle de bains. Phénomène de mode ? Pas seulement. Chanter permet aussi de nous ouvrir à nos émotions et de les exprimer en jouant sur le registre de notre propre partition intérieure.

Aurions-nous contracté le virus du chant ? En solo dans notre voiture, dans la chorale de notre quartier, sur le plateau de la “Star Ac’”, auprès de professeurs chevronnés ou entre amis, nous sommes de plus en plus nombreux à aimer entendre et faire entendre notre voix. « Il semble y avoir un véritable engouement pour le chant aujourd’hui », confirme la chanteuse et compositrice Catherine Braslavsky. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant car chanter fait beaucoup de bien aux citadins souvent stressés que nous sommes.

Serait-ce si simple de se faire plaisir ? « Sincèrement, souligne la chanteuse, je ne crois pas qu’il existe une parcelle de nous-même qui ne soit pas touchée par le chant : corps, émotion, mental… Les vibrations du chant nous synchronisent, nous harmonisent. On se sent “unifié” comme par un massage. Sans oublier une dimension spirituelle… On a les pieds bien ancrés dans le sol, mais notre voix, elle, nous élève. Dans un groupe, cette spiritualité est également très présente. On se sent porté par la voix des autres.

Ecouter sa voix intérieure

Ancienne chercheuse en mathématiques, Catherine Braslavsky est la preuve vivante que la voix est un outil qui se forge et peut évoluer, même à l’âge adulte. Elle-même ne s’est mise à travailler sérieusement son "petit filet de voix" qu’à 26 ans. Difficile à croire lorsqu’on a entendu son timbre pur interpréter cet hiver, sur la scène du Théâtre de l’île Saint-Louis, à Paris, ses compositions inspirées des traditions sacrées de la Méditerranée. Mais cette passionnée en est convaincue : tout le monde est capable de chanter juste. Au prix d’un peu de technique et à condition de se mettre à l’écoute de (...)

Avec yahoo.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité