Nord-Kivu : un ancien officier des FDLR se rend aux FARDC

Redigé par Radio Okapi
Le 25 décembre 2017 à 09:51

Le Colonel Evariste Nizeyimana, un ancien commandant des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), s’est rendu jeudi dernier aux Forces armées de la RDC dans le territoire Lubero. Il était accompagné de quelques membres de son organisation, les FDLR/Foca.
D‘après des sources militaires qui ont livré cette information vendredi à Radio Okapi, cet ex-officier des FDLR, surnommé « Ruhambabazima » (celui qui enterre ses victimes vivantes en Kinyarwanda, Ndlr) est actuellement détenu à (...)

Le Colonel Evariste Nizeyimana, un ancien commandant des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), s’est rendu jeudi dernier aux Forces armées de la RDC dans le territoire Lubero. Il était accompagné de quelques membres de son organisation, les FDLR/Foca.

D‘après des sources militaires qui ont livré cette information vendredi à Radio Okapi, cet ex-officier des FDLR, surnommé « Ruhambabazima » (celui qui enterre ses victimes vivantes en Kinyarwanda, Ndlr) est actuellement détenu à l’auditorat militaire de Goma.

La justice militaire congolaise l’accuse de plusieurs crimes et exactions commis contre les civils dans les localités de Miliki, Rusamambo et Bukumbirwa, situées dans le Sud de Lubero.

En mars 2015, la société civile de Lubero avait dans un communiqué accusé le colonel Nizeyimana des crimes graves contre les civils, dont des exactions ayant entrainé les déplacements de la population dans la région.

Cependant, Vital Muhizerwa, le bras droit du colonel Nizeyimana qui s’est également rendu à l’armée, a été rapatrié au Rwanda grâce à la section Désarmement, démobilisation et rapatriement de la MONUSCO (DD3R).

Des sources militaires expliquent que le nom de l’officier rwandais Muhizerwa ne figure pas sur la liste de personnes recherchées par l’armée congolaise pour des crimes commis en RDC.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité