Manif anti-loi Travail : Hollande ne délivre pas d’autorisation

Redigé par IGIHE
Le 22 juin 2016 à 01:06
Visites :
56 2

Comme le redoutaient les syndicats, la manifestation anti-loi Travail prévue jeudi 23 juin a été interdite par la préfecture de police de Paris.

Après quelques jours de ping-pong verbal entre le gouvernement, la préfecture et les syndicats, la manifestation du jeudi 23 juin contre la loi Travail a été interdite par la préfecture, vient-on d’apprendre.

Cette décision fait suite au refus par les syndicats de manifester de façon statique, comme le lui avaient proposé les autorités. Ces derniers avaient pourtant fait une contre-proposition au parcours classique, présentant moins de passage devant des magasins et autres lieux présentant des risques de casses, sans succès.

Une décision radicale

La question de l’interdiction de la manifestation avait été particulièrement soutenue par Manuel Valls et Bernard Cazeneuve après les débordements observés mardi 14 juin, notamment les dégâts faits par certains militants violents sur l’hôpital Necker. Le Premier ministre et son successeur place Beauvau avaient notamment assimilé l’action syndicale à celle des émeutiers.

Les "représentants des syndicats refusant catégoriquement la tenue d’un rassemblement statique et formulant ensuite des propositions alternatives d’itinéraires" qui n’ont pu faire l’objet d’un consensus, le préfet de police "considère qu’il n’a pas d’autre choix que d’interdire la tenue de la manifestation", a indiqué la préfecture de police dans un communiqué.

metronews.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité