La lutte contre l’utilisation de sacs en plastique réussie au Rwanda

Publié par Olivier Muhirwa
Le 14 décembre 2011 à 04:33
Visites :
56 2

Depuis 2006, l’utilisation de sacs en plastique comme l’un des moyens de transporter des articles au Rwanda a été interdite, il s’avère que c’est une réussite parce que, de nos jours, plus personne n’en fait usage.

Au début, les clients avaient du mal à comprendre, car ils étaient habitués à voir leurs marchandises emballées par les vendeurs dans les petits sacs en plastique fins. Aujourd’hui, au prix des marchandises, ils doivent ajouter celui de l’emballage.

Début juin, la loi sur la limitation de l’usage, l’importation et la commercialisation des sacs en polyéthylène au Rwanda a été promulguée. Elle prévoit de lourdes peines pour des contrevenants comme l’emprisonnement de 6 à 12 mois et/ou une amende allant de 100 000 à 500 000 francs rwandais soit (200 à 1000 $). Il faut une autorisation préalable de l’Office rwandais de la gestion de l’environnement (REMA) pour vendre ou utiliser ces sacs en plastique.

Cette décision concerne aussi les gens provenant de l’étranger. Les autorités de l’aéroport interdisent à quiconque d’entrer dans le pays avec des sacs en plastique. A l’arrivée dans la capitale rwandaise, les bagages des voyageurs sont fouillés et leurs sachets échangés contre des sacs périssables.

Le gouvernement conseille d’utiliser des paniers traditionnels ou des sacs artisanaux fabriqués avec des écorces ou des feuilles de bananiers plus écologiques.

Dans un premier temps, c’était un peu difficile, car ces sacs et paniers plus écologiques ne sont pas produits en quantité suffisante pour répondre à la demande. Pour pallier à cette pénurie, des associations de fabricants de paniers et de sacs confectionnés en feuille de bananiers ont vu le jour un peu partout dans le pays. Les artisans rwandais rivalisent d’ingéniosité pour fabriquer sacs et paniers à base de fibres de végétaux locaux en vue de remplacer les sachets en plastique.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité