Chine : ouverture sous tension du festival de viande de chien à Yulin

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 26 juin 2016 à 08:19
Visites :
56 2

Un rendez-vous culinaire peu appétissant a commencé ce mardi matin à Yulin, dans le sud de la Chine : le festival de la viande de chien. Chaque année, des milliers d’amateurs s’y rassemblent pour déguster des fondues de chien, une tradition vieille de 500 ans. Et comme chaque année, les militants chinois et internationaux s’y rendent pour crier au scandale.

Des chiens tenus en cage qui attendent leur tour chez le boucher avant de passer dans la poêle ou sur le grill, un sort réservé à plus de 10 000 animaux lors du festival de Yulin.

Peter Li, responsable de l’ONG américaine Humane Society International assiste à ce spectacle cruel, furieux et impuissant :

« Ils traitent ces chiens de façon très brutale, on les tue devant les yeux des autres chiens. Beaucoup souffrent de maladies et ne sont donc pas propres à la consommation. Nous appelons le monde entier à leur secours, et nous avons déjà collecté 11 millions de signatures. Nous allons les envoyer au président chinois Xi Jinping en lui disant que ce festival et l’industrie de la viande de chien nuisent à l’image moderne de la Chine. Nous espérons être entendus. »

Les autorités sont sous pression, car même s’il s’agit d’une tradition culinaire centenaire, les adeptes de la viande canine perdent du terrain face au lobby des 30 millions de Chinois qui vouent souvent un amour fou à leurs animaux de compagnie et qui s’insurgent contre le fait que près de 10 millions de chiens meurent tous les ans pour être mangés.

rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité