Brésil : un jaguar exhibé au passage de la flamme abattu après s’être échappé

Publié par IGIHE
Le 22 juin 2016 à 01:17
Visites :
56 2

BRESIL – La fête en préparation des JO-2016 au Brésil avait un goût amer mardi après qu’un jaguar, exhibé lors du passage de la flamme olympique à Manaus, a dû être abattu par l’armée.

"Une erreur". C’est ce qu’a reconnu le Comité d’organisation des JO de Rio, qui doivent débuter le 5 août prochain, après la mort d’un jaguar abattu après avoir été exhibé au passage de la flamme olympique à Manaus, au cœur de l’Amazonie brésilienne.

Le jaguar, dénommé Juma, et vivant en captivité au sein d’un bataillon militaire en charge d’un parc animalier, où ont notamment été recueillis des félins menacés par des chasseurs, venait d’être exhibé dans le cadre de la cérémonie organisée au Centre d’instruction de guerre dans la jungle (Gigs) de Manaus pour le passage de la torche olympique. Il a ensuite réussi à s’échapper et, malgré les efforts, des militaires pour l’endormir, s’en est pris à l’un de ses soigneurs obligeants gardes à l’abattre.

La torche olympique pourtant "symbole de paix et d’union"

"Lors du passage d’un enclos à un autre dans le zoo de l’armée (lundi), le jaguar s’est échappé. Il a été poursuivi et on lui a envoyé des tranquillisants avec une sarbacane, mais malgré quatre doses il s’est précipité sur un vétérinaire et il a dû être sacrifié", a ainsi expliqué à l’AFP le colonel Luiz Gustavo Evelyn, du Centre d’instruction de guerre dans la jungle (Gigs) de Manaus.

Le comité d’organisation des JO de Rio a regretté qu’un animal soit utilisé de la sorte pour le passage de la flamme olympique, affirmant qu’une telle démonstration ne se reproduirait plus. "Nous avons commis une erreur en permettant que la torche olympique, symbole de paix et d’union entre les peuples, soit exhibée aux côtés d’un animal sauvage attaché", a réagi Rio-2016 auprès de l’AFP. Symbole de l’Amazonie, le jaguar est le plus grand félin des Amériques en voie de disparition.

Metronews.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité