Sano James, l’ancien PDG de WASAC, acquitté

Redigé par IGIHE
Le 30 décembre 2017 à 08:54

Le tribunal de première instance de Nyarugenge a libéré ce vendredi, l’ancien directeur général de la Société chargée de la distribution d’eau et de l’assainissement , WASAC, James Sano, et l’a acquitté des irrégularités dans l’attribution des marchés publics et l’abus de biens d’intérêt public.

S’adressant à IGIHE, le porte-parole judiciaire, Emmanuel Itamwa, a déclaré que le verdict de la cour sur l’affaire Sano avait été lu vendredi et qu’il avait été libéré.

"C’est vrai, la cour l’a acquitté de toutes les charges", a-t-il dit.

Sano a été renvoyé de WASAC et remplacé par Aimé Muzola en septembre, le même mois où il a été arrêté.

Des enquêtes policières avaient révélé que Sano avait illégalement attribué à Cerrium Advisory Ltd. une offre d’une valeur de 61 millions de francs rwandais. L’appel d’offres visait à recruter et à placer de nouveaux employés aux postes de WASAC.

Sano a également été accusé d’avoir attribué illégalement un appel d’offres pour la construction d’une usine de traitement de l’eau de Kayenzi d’une valeur de 371 millions de Frw dans le district de Kamonyi sans élaborer le mandat, bafouant les normes d’appels d’offres


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité