Urgent

Sankuru : déplacement de la population après des conflits coutumiers

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 14 août 2016 à 10:48
Visites :
56 2

Les habitants d’Okitodimba, en territoire de Katakokombe ont abandonné, depuis vendredi 12 août, leurs habitations pour se réfugier à Tolele, en territoire de Lodja, à la suite des conflits coutumiers dans cette partie du Sankuru.

Ces déplacés disent fuir les affrontements entre deux camps rivaux de la famille régnante d’Okitodimba.

Le bilan de cet accrochage varie entre sept et quinze morts ainsi qu’une soixantaine de maisons incendiées.

L’administrateur du territoire de Lodja, William Mbiya, sollicite l’intervention du gouvernement central pour une assistance aux déplacés qui affluent dans son entité après ces conflits.

« Ils sont [les déplacés] plus nombreux que les ressortissants de ce village. Il se pose maintenant un problème de leur prise en charge. Que le ministre national des Affaires sociales puisse se charger à nous doter des bâches, des nourritures, des médicaments et des moyens nécessaires pour arriver à l’aide à cette population nombreuse venue se réfugier chez nous », a-t-il souligné.

William Mbiya a également indiqué que ces déplacés passent la nuit à la belle étoile.

Réagissant jeudi dernier, le gouverneur de Sankuru, Berthold Olongo, a attribué les incendies et mort d’hommes déplorés à « la volonté de Monsieur Soko Ekondo et ses adeptes de faire obstruction au chef Okitodimba légalement établi, d’exercer son pouvoir à Lotelama ».

Selon des sources concordantes, les policiers ont déjà réussi à restaurer la paix dans le secteur d’Okolongo.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité