Allemagne : Ankara rappelle des imams soupçonnés d’espionnage

Publié par Igihe.com
Le 18 février 2017 à 10:14
Visites :
56 2

La veille de l’arrivée à Berlin du Premier ministre turc Binali Yildirim, Ankara a rappelé six imams qui officiaient en Allemagne, tout en niant les accusations d’espionnage portées contre quatre d’entre eux.

« En vue de préserver la confiance mutuelle entre les deux pays et comme geste de bonne volonté, six imams, qui auraient excédé le pouvoir qui leur a été délégué, ont été rappelés à leur poste en Turquie », a déclaré la Direction des affaires religieuses turques ce vendredi, tout en soulignant que ces imams ne sont « impliqués dans aucune activité de renseignement ou d’espionnage ».

Les autorités allemandes ont perquisitionné, il y a deux jours, les appartements de quatre imams turcs, membres du Ditib, la principale organisation de la communauté turque musulmane en Allemagne.

Les quatre imams sont soupçonnés, selon le parquet fédéral allemand, d’avoir rassemblé des informations sur les partisans du mouvement du prédicateur Fethullah Gülen, la bête noire des autorités turques ; ils auraient transmis ces informations au consulat général turc à Cologne.

Aucune interpellation

Le parquet précise qu’aucune interpellation n’a eu lieu, mais qu’il a saisi des moyens de communication, des supports de données et des documents écrits aux domiciles des imams.

Par ailleurs, le chef du renseignement en Rhénanie du Nord-Westphalie affirme qu’au moins 13 imams du Ditib de cette région, auraient livré des noms de sympathisants du mouvement Gülen à Ankara.

En Autriche, des accusation similaires d’espionnage au profit d’Ankara visent des imams et sont examinées actuellement par le ministère de l’Intérieur.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité