Nyarubuye : Commémoration des chers perdus dans le génocide des Tutsis 1994

Redigé par IGIHE
Le 11 avril 2017 à 09:44
Visites :
56 2

Des centaines de résidents de Nyarubuye ont organisé une commémoration à la paroisse de Nyarubuye, dans le district de Kirehe, où le Chief Justice, Sam Rugege, était l’invité d’honneur.

L’événement a commencé par une visite du mémorial de Nyarubuye qui abritte 35 000 victimes du génocide des Tutsis.

Au cours de la commémoration, un rescapé du nom de Theopista Mukanoheli a donné son témoignage.

J’ai cherché refuge à la paroisse de Nyarubuye, mais plus tard, j’ai vu que l’endroit n’était pas sûr. Et d’ailleurs, beaucoup de Tutsis réfugiés dans cette église ont été tués.

Au cours de cette cérémonie Mathieu Fashingabo, jadis Assistant Bourgmestre au service de Sylvestre Gacumbitsi a été cité pour son courage de s’être opposé à la politique génocidaire et a sauvé des centaines de Tutsis en les aidant à traverser la rivière Akagera pour la Tanzanie.

L’invité d’honneur, le Professeur Sam Rugege, a invité les résidents de Nyarubuye à lutter contre l’idéologie du génocide et à tirer profit des progrès réalisés à ce jour partout dans le pays.

"Aujourd’hui, grâce à notre gouvernement, tous les Rwandais sont égaux devant la loi. Nous devons saisir cette opportunité pour construire au mieux notre pays. Nous voulons un pays où nos petits-enfants vivront dans la dignité et la paix", a dit Sam Rugege.

Le 12 avril 1994, le nombre de Tutsis réfugiés à l’église de Nyarubuye venant des collines environnantes avait considérablement augmenté. Le 13 avril 1994, un récensement a été entrepris pour compter le nombre de Tutsis réfugié dans l’église de Nyarubuye.

Après le recensement, des gendarmes et des milices armés de grenades, de machettes et de lances ont attaqué l’église Nyarubuye à partir de différents points.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité