IGIHE.com \BB Insolite
Mexique : au moins 40 morts après le passage de la tempête Earl
Publié le 8-08-2016 - à 11:00' par IGIHE

CATASTROPHE NATURELLE - La tempête tropicale Earl a fait de nombreuses victimes, et des dégâts considérables au Mexique. Les Etats de Puebla (centre) et Veracruz (est) ont été touchés par des glissements de terrain meurtriers.

Le bilan, déjà très lourd, n’est que provisoire. Au moins 40 personnes ont trouvé la mort dans les Etats mexicains de Puebla (centre) et Veracruz (est) dans des glissements de terrain causés par la tempête tropicale Earl, avant le passage dans les prochaines heures d’une nouvelle tempête sur la façade Pacifique du Mexique.

Selon le gouvernement de l’Etat de Puebla, 29 personnes sont mortes lorsque leurs maisons ont été ensevelies par les glissements de terrain. Dans l’Etat de Veracruz, onze personnes sont décédées dans des circonstances semblables.

Pluies diluviennes

Les pluies qui ont accompagné Earl ont été diluviennes. En témoignent les précipitations tombées dans la municipalité de Huauchinango, à 200 km de Mexico. En 24 heures, elles ont quasiment égalé "la totalité du volume de précipitations de tout un mois", causant notamment l’effondrement d’une colline dans la localité de Xaltepec qui a tué 11 personnes, ont expliqué les autorités de Puebla.

Dans la ville de Huauchinango proprement dite, les glissements de terrain ont fait 13 morts et un autre habitant a péri alors qu’il se trouvait sur une route. La municipalité de Tlaola déplore quant à elle le décès de trois de ses habitants, ensevelis dans leurs maisons. Lors d’une conférence de presse organisée pendant la nuit, Diodoro Carrasco, un haut responsable du gouvernement local a avancé un bilan de 29 morts. Selon lui, 500 familles ont été transférées vers des abris.

Un bilan qui pourrait s’alourdir

De son côté, le gouverneur de l’Etat Rafael Moreno Valle s’est rendu à Huauchinango pour coordonner les secours et il n’a pas exclu que le bilan s’alourdisse dans les prochaines heures. "Des équipes cynophiles (...) sont à la recherche de personnes disparues", a-t-il annoncé au cours de la même conférence de presse. Il n’a toutefois pas indiqué combien de personnes manquaient à l’appel.

Les torrents de boue ont coupé les routes, provoqué l’effondrement de deux ponts et engendré des coupures de courant, selon le gouvernement local.

Avec metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!