Malaisie : suspension de l’exemption de visas pour les Coréens du Nord

Publié par Igihe.com
Le 2 mars 2017 à 04:14
Visites :
56 2

Les ressortissants Nord-Coréens auront bientôt besoin d’un visa pour se rendre en Malaisie. A partir du lundi 6 mars, les Nord-Coréens qui souhaiteront se rendre dans le pays devront obtenir une autorisation. Une mesure prise pour des raisons de sécurité nationale, c’est ce qu’a expliqué Ahmad Zahid, le vice-Premier ministre malaisien.

Cette décision intervient plus de deux semaines après l’assassinat du demi-frère du dirigeant Nord-Coréen en Malaisie. Le 13 février dernier Kim Jong-nam a été attaqué à l’aéroport de Kuala Lumpur par deux femmes qui lui ont projeté au visage un agent neurotoxique dix fois plus puissant que le gaz sarin.

Si l’enquête se poursuit, les autorités malaisiennes ont cependant annoncé aujourd’hui, la libération d’un Nord-Coréen. Décrit comme un expert en chimie, Ri Jong-chol avait été interpellé le 18 février dernier. Le procureur Mohamed Apandi Ali a expliqué ce matin que sa détention provisoire arrivait à expiration et que les charges étaient insuffisantes pour l’inculper.

Nombreuses tensions

Si, depuis les années 70 les deux Etats sont assez proches (les Nord-Coréens comme les Malaisiens peuvent circuler dans leurs deux pays sans visa, du moins jusqu’à lundi), la mort de Kim Jong-nam a cristallisé de nombreuses tensions. A plusieurs reprises, Pyongyang a critiqué les autorités malaisiennes au sujet de l’enquête. La Corée du Nord a même accusé la Malaisie de comploter avec la Corée du Sud et n’a pas accepté les conclusions de l’autopsie.

Malgré ces pressions, la Malaisie est restée ferme. Depuis le début de cette affaire Pyongyang réclame la dépouille de Kim Jong-nam mais la police malaisienne attend toujours qu’un parent vienne officiellement reconnaitre le corps.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité